PRÉSENTATION

Bienvenue sur le site du Centre culturel de Hannut, lieu d’actions culturelles et artistiques.

Le Centre Culturel de Hannut est une association sans but lucratif.

 

Il comprend donc une Assemblée générale et un Conseil d’Administration conformes à cette législation.

 

L’assemblée générale est composée d’une part de « membres de droit » représentant les pouvoirs publics et d’autre part de « membres associatifs » représentant la dynamique associative et socioculturelle du territoire.

 

Le Conseil d’administration, élu par l’Assemblée Générale, comporte un nombre égal de « membres de droit » et de « membres associatifs ».

 

Le fonctionnement journalier du Centre culturel est confié à Alain Bronckart, animateur-directeur, entouré d’Adrienne Quairiat, animatrice culturelle spécialisé en éducation permanente.Viviane Godon assure le secrétariat et la comptabilité. Renaud Dechanet est régisseur mi-temps détaché de la Commune. Alex Van Meerbeck, ingénieur du son, intervient lors de certains concerts ou spectacles.

 

Composantes principales de l’association :

Les pouvoirs publics

Les associations de terrain

Les membres du conseil d’orientation 

L’équipe d’animation

 

Le Centre culturel de Hannut soutien, dans la mesure de ses moyens et possibilités, l’action des associations qui agissent dans le sens de ses objectifs.

Il développe des projets permettant une participation active des citoyens, avec une attention particulière, aux personnes les plus défavorisées.

Le Centre culturel de Hannut assure aussi un rôle dans l’accès aux productions et créations.

Il a aussi une mission « politique » en étant le vecteur de réflexions sur le Monde.

Il est à l ‘écoute des minorités.

 


L' ACTU DE FÉVRIER

# EXPO #

Lionel Lebeau

> du 18 février au mardi 7 mars 2017 (Galerie d'art du Château Mottin)


# CONFÉRENCE #

La crise écologique : une crise de modernité ?

> Lundi 20 février 2017 à 14 h (Académie - Salle Rosoux)

> Bernard Feltz, professeur en philosophie des Sciences, biologiste, UCL.

Bernard Feltz nous invite à une nouvelle manière de penser la place de la science et de

la technique dans le rapport à la nature et dans le développement de nos sociétés. L’homme moderne fait confiance à la science, à la rationalité, aux droits de l’homme.

Le vingtième siècle, avec les guerres mondiales, les guerres de décolonisation, avec la crise écologique, conduit à une remise en cause du concept de progrès qui sous-tend le

projet moderne, à tel point que d’aucuns parlent de « crise de civilisation ».

L’attitude « critique » vise une attention à la pertinence et aux limites de la démarche scientifique. Elle permet une évolution internationale ouverte à une authentique diversité culturelle. Regards philosophiques pour un nouveau rapport nature-économie-politique.

 

> Salle Jean Rosoux (Académie de Musique)

rue des Combattants 1, Hannut

PAF : 8€

Tél.: 019 51 90 63