Art à l' école

Découvrez une part un peu moins visible, mais oh combien essentielle, de notre action !

 

Celle qui permet aux enfants de vivre des expériences culturelles, de découvrir et de participer à des démarches créatives, de rencontrer des artistes, de concevoir des œuvres collectives… Nous parlons de notre action en milieu scolaire !

 

La culture rend possible tant de choses : rêver, imaginer, s’ouvrir aux autres et sur le monde… Elle a aussi, sans nul doute, une incidence sur les apprentissages. Elle encourage l’expression, permet de saisir et comprendre le monde qui nous entoure, de conceptualiser et développer son esprit critique… Pour toutes ces raisons, il importe que la culture soit accessible à tous. Là où elle n’entre pas dans certains foyers, l’école offre la chance aux jeunes d’aller à sa rencontre. Le couple culture-école est donc essentiel à cet épanouissement !

 

Notre équipe a mené des animations avec les 5e et 6e primaires de l’école de Lens-Saint-Remy. Voici un petit aperçu des premières étapes...On vous donne rendez-vous en mai pour la finalisation du projet !

 

Les enfants ont pu découvrir dans un premier temps l'exposition de Fabrizio Borrini  à la Galerie du Château Mottin.

 

Lucien Rama, critique d'art, est venu ensuite donner des clés de lecture aux jeunes pour comprendre les peintures de l'artiste espagnol Miro.

 

Et enfin la dernière étape se finalisera au mois d'avril et mai... Les élèves vont être plongés directement dans un processus artistique avec trois artistes Pascaline Herman, Lucien Rama et Xavier Thilly en créant des œuvres collectives.

 

L’inauguration aura lieu au mois de mai. Les parents pourront également y découvrir les œuvres des jeunes artistes ainsi que celles d'artistes professionnels lors d'une grande exposition !


SPECTACLE ET ANIMATION

Le harcèlement est au cœur des préoccupations du monde scolaire. Un jeune sur trois est confronté par ce fléau ! Les établissements scolaires mettent en place de nombreuses actions en vue de sensibiliser les jeunes et créer des espaces de discussion.

 

Le Centre culturel perçoit la nécessité de définir prioritairement dans sa programmation scolaire la thématique du harcèlement. C'est donc naturellement qu'un partenariat s'est construit avec plusieurs services de la Plateforme Jeunesse de Hannut (Infor Jeunes, AMO La Particule, la Maison des Jeunes, la Bibliothèque communale de Hannut).

 

Cette collaboration se traduit par la mise en place d'animations  après le visionnement du spectacle #VU

 

Des échanges éveillent les consciences, permettent d'éviter des situations inacceptables et de sortir de l’isolement.

 

Vous êtes enseignants, vous voulez permettre à vos étudiants d'assister à un spectacle de qualité qui participe à leur éducation artistique et citoyenne et qui aiguise leur propre regard critique ?

 

Alors n'hésitez pas à contacter Adrienne Quairiat

adrienne@centreculturelhannut.be

019/51.90.63


Tricoteuses papoteuses

Deux jeudis par mois, un groupe de dames se rassemble pour l'atelier café-tricot-thé à la Bibliothèque de Hannut. C’est dans une ambiance décontractée, petits café ou aiguilles à la main que les participantes discutent entre elles tout en confectionnant un pull, une écharpe, une figurine…

 

« Nous organisons ces ateliers tricot depuis septembre 2019 en collaboration avec la Bibliothèque communale de Hannut » nous dit Sylviane, animatrice-secrétaire au Centre culturel. L’atelier accueille déjà une quinzaine de personnes, « on peut dire que le succès fut immédiat » ajoute-t-elle. « Nous accueillons tout le monde, débutants ou confirmés mais la plupart du temps, les participantes savent déjà tricoter » explique Sylviane.

 

« Personnellement, ce qui m’a donné envie de participer c’est de pouvoir partager avec des personnes ayant le même centre d’intérêt, pouvoir sortir de chez moi, être en contact avec des gens » nous explique Marie-France. « Cela nous donne un objectif, c’est plus motivant », ajoute Brigitte, une autre tricoteuse.

 

Même si le but premier de ces ateliers est de tricoter, d’apprendre de nouvelles techniques, d’échanger, beaucoup sont là également pour voir du monde, changer d’air et discuter. « C’est d’ailleurs pour cela que nous avons donné le nom de « tricoteuses papoteuses » à notre groupe Facebook » confie Sylviane.

 

Les prochaines séances auront lieux les 9 et 23 janvier 2020 dans les locaux du Centre Culturel de Hannut. Le 9 janvier, nous aurons l’honneur de recevoir Laurence de la Bibliothèque communale qui viendra à la rencontre des participantes pour un moment de lecture.

 

Fiona SIMON, Stagiaire au Centre Culturel Hannut


soutien aux associations

Une des missions essentielles du Centre culturel est de fournir aux associations aide et services dans des domaines aussi différents que l’assistance technique, une collaboration dans le montage de projets et la recherche de subsides...

 

Le Centre culturel de Hannut a été sollicité pour le projet "Le Yoga du rire"

 

On vous explique le concept avec un article de notre stagiaire Fiona !

Yoga du rire, un antidote au stress ?

Deux jeudis par mois, Marie-Françoise Wagemans, dite « Fanchon », ancienne informaticienne de 66 ans, vous propose de découvrir le yoga du rire. Que vous soyez femme ou homme, jeune ou moins jeune, sportif(ve) ou non, ces séances sont ouvertes à tout le monde et se déroulent à la Maison Provinciale de Hannut.

 

Le yoga du rire est une méthode thérapeutique développée en 1995 par le médecin généraliste indien, Madan Kataria, qui s’est très vite étendu dans le monde entier. En Belgique, c’est depuis 2003 que l’ « Académie du rire » propose des formations d’animateurs du rire. Aujourd’hui, c’est plus de 30 clubs qui sont actifs dans le pays.

 

« L’objectif c’est de mettre en exergue le rire dans la vie quotidienne car cela permet de créer des liens avec soi-même et avec les autres » nous dit « Fanchon ». C’est donc après avoir suivi deux formations à l’Académie du rire de Belgique qu’elle décide, avec le soutien du Centre Culturel, d’ouvrir son propre club du rire en janvier 2019 dans la région hannutoise. Il sera le premier dans la Province de Liège. « On l'a chacun en nous mais on ne rit plus suffisamment, j'aimerai donc réintroduire le rire le plus possible avec bienveillance et amour, comme nous le faisions si bien quand nous étions enfant dans une cour de récré » nous confie-t-elle.

 

Elle nous explique que le rire est bon pour la santé ! Ne faisant pas la différence entre un rire volontaire et un rire vrai, notre cerveau stimule la production des endorphines, ce qui génère un sentiment de paix intérieure. Et lorsqu’on est bien avec soi-même on est bien avec les autres. Antidote au stress, permettant de diminuer les douleurs, l’anxiété et l’insomnie, le rire serait donc un moyen efficace de médication naturel. « Fanchon » est elle-même persuadée que le fait de rire rend plus heureux et plus positif.

 

Chaque séance se déroule suivant plusieurs étapes. Elle débute par des exercices respiratoires servant d’échauffement. Vient ensuite la partie centrale d’une séance : le yoga du rire qui, à travers diverses situations, va obliger les participants à passer par un rire provoqué avant d’arriver à un rire spontané. Le cours se termine alors par une relaxation de quelques minutes comme à la fin d’une séance de yoga traditionnel.

 

Les prochaines sessions auront lieu les 5 et 19 décembre 2019, 9 et 23 janvier 2020, 6 et 20 février 2020 à 19h30 au prix démocratique de 5€. Pour plus de renseignements et réservations, rendez-vous sur la page Facebook « Fanrire » ou formez le 0473/ 94 15 09.

 

Fiona SIMON, Centre Culturel Hannut


JOURS BLANCS

La ville de Hannut en collaboration avec les associations Jeunesse proposent aux écoles un panel d'animations ou d'activités sportives, culturelles ou citoyennes, gratuites pendant les jours blancs.

 

Petit focus en image sur les 2 ateliers proposés aux jeunes par le Centre culturel à l'occasion des Jours Blancs...

Animation "Les Jeunes s'affichent" 24 et 25 juin 2019

Après avoir découvert le mouvement du Street art, les jeunes ont cherché des phrases, citations, pensées qui les inspiraient...
Il fallait encore les retranscrire dans des phylactères.

Techniques au choix : peinture, monotype, tampons en sculpture de gommes & de pommes de terre, posca, pochoirs..

 

La dernière journée fut consacrée à placer les réalisations dans Hannut et jouer avec les feutres craie sur quelques vitrines. Si vous regardez bien, des petits personnages en silhouette se cachent aussi dans les vitrines d'Autre Chose, Arts & Graphe, Fines Mouches, au Centre Culturel et à la Bibliothèque Communale de Hannut.

 

Merci Anaïs, Cassandre, Elias, Gaëlle & Lina pour ces 2 journées où débats, fous rires, plaisir d'être ensemble furent un régal !

Animation Atelier Posca 25 juin 2019


Animation "Tu veux mon selfie?"

> 04 avril 2019 - Lycée Sainte Croix et Notre de Dame de Hannut

Et si le selfie avait été inventé par les grands noms de la peinture ?

 

Le selfie s'est imposé dans nos vies quotidiennes mais derrière ce phénomène se cache un véritable exercice de virtuose qui a inspiré les plus grands artistes belges au fil des siècles. L'autoportrait - comme le selfie - est une manière de s'approprier son image, de laisser une trace. Des hommes de la préhistoire aux stars d'aujourd'hui personne n'y résiste !


En scène !

Par le théâtre, permettre aux personnes en situation de handicap de s’exprimer et d’être valorisées !

 

Depuis 1989, Inter-Actions accompagne des personnes en situation de handicap qui vivent dans leur propre logement. Ces personnes ont souhaité trouver leur place dans la société en passant par une activité d’expression artistique : les arts de la scène.

 

Inter-Actions ne pouvait pas organiser seule ce type d’atelier. ils se sont donc tournés vers le Centre Culturel de Hannut .

 

Grâce à ce partenariat, dix personnes en situation de handicap s’initient aux arts de la scène accompagnées par deux animateurs professionnels de l’association « Imagin’art ».

Pourquoi avons-nous besoin de votre soutien ?

 

Nous avons décidé de nous tourner vers le crowdfunding organisé par Cap48 et CBC afin d’aller plus loin dans notre projet !

 

Votre soutien nous permettra d’atteindre nos objectifs en montant un spectacle avec les néophytes de la scène. Cette représentation, nous aimerions la produire sur scène et dans les écoles. Notre but final étant de dépasser les clichés et montrer, au travers du théâtre, ce dont les personnes sont capables !

 

Concrètement, votre soutien sera profitable pour :

  • Renouveler le partenariat avec les animateurs professionnels d’Imagin’art dans l’apprentissage des arts de la scène…
  • Améliorer nos conditions matérielles avec, par exemple, l’achat d’accessoires…
  • Simplement permettre au projet de continuer à exister !

N’oubliez pas, tout don de 40€ ou plus est déductible fiscalement.

Tout donateur sera informé de l’évolution du projet par email (si vous le souhaitez). Vous pourrez également suivre son actualité sur le site internet : www.interactionsasbl.be (ouverture du site au mois d’avril).


animation tout public

Dans le cadre de l'événement "Hannut Ville Propre", le Centre culturel de Hannut a proposé des animations gratuites  sur le thème de l'eau avec "Les Espaces Cyclophones"

pour sensibiliser notamment les gens à la propreté publique mais aussi pour ouvrir la créativité et montrer qu'avec la récup il est possible de réaliser des choses incroyables !

 

"On tend l’oreille, on s’approche...On découvre un assemblage hétéroclite de vélos, baignoires, tuyaux, stéthoscopes et lavabos où d’étranges sonorités résonnent..."

 

Photos : Projet Boîte Noire


EXPO-ATELIER

Voyage au cœur des œuvres de Boris Mestchersky

 

Ce lundi les bénéficiaires du Collectif Logement ont pu découvrir l’univers si particulier du peintre hutois Boris Mestchersky…un univers parsemé de références mythologiques, religieuses et symboliques propres à l’artiste.

 

L'équipe du Centre culturel propose chaque mois de découvrir l'univers d'un artiste plasticien à la Galerie du Château Mottin et de partager sa démarche et sa pratique créative. C'est lors d'un atelier plastique et d’écriture que nous avons expérimenté les différentes étapes de création de l'artiste.

 

Enchevêtrements de lignes, symboles, formes abstraites ou figuratives... De beaux moments d'expressions spontanées !


THÉÂTRE EN SCOLAIRE

Venir voir un spectacle, c’est découvrir des pratiques artistiques, des points de vue de metteurs en scène, c’est réfléchir, débattre, se poser des questions, et accompagner les élèves dans ces découvertes.

C'est permettre à des enfants, des jeunes d’assister dans le cadre scolaire à des spectacles de qualité qui participent sans aucun doute à leur éducation artistique et citoyenne.

 

Le Centre culturel a proposé à l'Athénée Royal de Hannut le spectacle "Les Fabuleux", une formule qui est jouée en classe et qui revisitent les fables de la Fontaine avec humour, décalage et folie !

Ses œuvres impérissables sont résolument d'actualité. C'est aussi le premier rendez-vous des élèves avec la littérature classique !


Les Petits Carrés de Noël


La Balade Gourmande

Pour la deuxième année consécutive,différentes associations sociales, culturelles et services de la ville de Hannut s'associent pour organiser une balade gourmande!

 

Une balade ponctuée de pauses gourmandes où des dégustations ont été proposées au gré des associations et services de la ville de Hannut  : dégustation de jus de fruit de la région organisée par la Bibliothèque et Inter-Actions, une mise en bouche au Compagnons Dépanneurs, une entrée au Centre culturel et à la Gestion Centre ville, le plat principal avec une présentation du CPAS, Article 27 et Infor Jeunes, un petit sucré à la Maison du social, ...et pour terminer un café pour bien digérer à la Galerie du Château Mottin...

 

L'objectif était de permettre aux personnes de découvrir et de localiser géographiquement les institutions, faire de nouvelles rencontres, pousser les portes de certaines structures qui d'ordinaire paraissent inaccessibles, favoriser le dialogue autour d'un moment convivial et enfin de permettre aux travailleurs des associations de mieux se connaître et de construire ensemble des projets.

 

C'était vraiment une réussite tant au niveau du partenariat qu'au niveau des rencontres!

Rendez-vous l'année prochaine !


Et demain la culture?

Ce 29 mars, l'équipe du Centre culturel a animé 3 ateliers pour la journée Culture organisée au Lycée Sainte Croix et Notre Dame de Hannut.

Au programme : un atelier "Light Painting" (plus de photos ici) où les jeunes ont pu s'exprimer à travers la technique, un atelier sur la "Nouvelle orthographe" avec des astuces pour se simplifier la vie et enfin un atelier "Capsule temporelle" où les élèves ont pu raconter leurs histoires et modes de vie. Leurs écrits ont été scellés dans une boîte qui sera ouverte au Lycée dans 10 et 20 ans !

INFOS ET RENSEIGNEMENTS :

 

Soucieux de sensibiliser les jeunes mais aussi les professionnels de la jeunesse à leur environnement, d’aiguiser leur propre regard critique et leur ouverture au monde, le Centre culturel de Hannut propose toute une série d'animations, d'outils de médiation (programmation de spectacles, séances cinéma...)  à destinations des enfants, ados mais aussi pour les enseignants, animateurs, éducateurs...

 

Tel : 019/51.90.63

info@centreculturelhannut.be


Cinéma

La Caravane du Court a débarqué à Hannut ce 15 mars. Au programme, une projection de cinq courts métrages belges. Une occasion unique de voir et de découvrir  des films courts, comiques, touchants, engagés et de discuter avec leurs auteurs à l'issue de la séance! Nous avons pu comprendre leur univers, les difficultés qu'ils ont traversé pour réaliser ces films, les forces d'un court métrage...

 

Les élèves de l'Athénée Royal de Hannut sont venus en nombre. La salle de l'Académie était comble. Merci à tous!

INFOS ET RENSEIGNEMENTS :

 

Soucieux de sensibiliser les jeunes mais aussi les professionnels de la jeunesse à leur environnement, d’aiguiser leur propre regard critique et leur ouverture au monde, le Centre culturel de Hannut propose toute une série d'animations, d'outils de médiation (programmation de spectacles, séances cinéma...)  à destinations des enfants, ados mais aussi pour les enseignants, animateurs, éducateurs...

 

Tel : 019/51.90.63

info@centreculturelhannut.be


Visite à la Galerie d'Art du Château Mottin

Décoder l’art, comprendre la démarche d'un artiste est parfois plus facile avec l’aide d’un animateur culturel.  L'équipe du Centre culturel de Hannut a eu la chance de faire découvrir l'exposition de Charles Van Lith  à un groupe  du Collectif Logement

 

Charles Van Lith est photographe, graphiste et utilise exclusivement ses propres photographies, matériau de base transformés d'expérimentations techniques et picturales pour créer ce qu'il appelle ses Lithogrammes.

 

Discussions, ressentis et échanges très riches malgré la barrière de la langue ... Défi réussi !


Architecture insolite

Donner des clés de lecture, comprendre la démarche d'un artiste, échanger, rencontrer, débattre et faire découvrir de nouveaux horizons, tels étaient les objectifs de cette sortie culturelle organisée lors d'une magnifique journée de septembre.

 

Cap sur l'entité de Borgloon :

Les œuvres d’art disposées dans le paysage incitent les passants et les visiteurs à poser un regard différent sur leur environnement. Il est vrai que le paysage contient bon nombre d’histoires, qui ne sont pas toujours visibles du premier coup d’œil. Des artistes reconnus, mais aussi de jeunes talents, se mettent à l’œuvre en Hesbaye. Tous observent et utilisent à leur manière la corrélation entre le paysage et le contexte local.

 

Fin du voyage avec la tour d'Eben Ezer de Robert Garcet.

Ne craignez pas l'étroit chemin à parcourir pour y parvenir. Il n'empêche que le détour en vaut la peine car le curieux, s'il n'y trouve pas ce qu'il recherche, y découvrira une tour de silex, un univers hors du commun, un site empreint d'ésotérisme lié à l'histoire d'un homme pas comme les autres nommé Robert Garcet.

Robert Garcet a élevé cette architecture autour de trois verbes puissants qui nous interpellent tous : Aimer, Penser, Créer qui résonnent avec les cris de Liberté, Égalité, Fraternité et qui s'interrogent sur les souffrances et les destructions engendrées par les guerres.

 

Au final, une super journée avec tous les ingrédients réunis : soleil, rire, découvertes insolites...


Patrimoine et Art urbain

Pas de parcours ennuyeux bombardé de dates ni de discours sur l’histoire de la ville de Liège, ce qu’a proposé le Centre culturel de Hannut aux institutrices et instituteurs des écoles de Grand-Hallet et Lens-Saint-Remy au mois de juin (2017) était une véritable escapade culturelle parsemée d’endroits insolites dont plusieurs ne soupçonnaient pas l’existence.

 

La mise en bouche était représentée par la Place Saint-Lambert, plus particulièrement par la singulière devanture de la Fnac. Peu savent que, placée juste quelques mètres au-dessus de la porte empruntée par des milliers d’acheteurs par semaine, se trouve une œuvre d’art.

 

Nous passons ensuite par la fontaine de Halinka Jakubowska qui donne le ton de la visite pour progresser de découverte en découverte à la rencontre de monuments (le Perron), de lieux (la Cour Saint-Antoine), de ruelles (en Neuvice), d’ateliers (Arqontanporin) et d’œuvres implantées dans l’espace public à divers endroits de la ville.

 

A chaque arrêt, nous livrons des anecdotes sur la construction, l’histoire, l’artiste. Nous rendons la visite vivante et abordable pour tout un chacun. Nous en profitons pour évoquer l’art contemporain, dessiner les contours d’un projet sur l’art à l’école et profiler des moments privilégiés ou art, culture et enseignement se côtoieraient…

 

Avec appréhension, nous levons soudain les yeux vers la Montagne de Bueren et ses 374 marches…La balade se poursuit à travers les Coteaux : endroits atypiques qui, chose incroyable, sont situés à quelques minutes du centre urbain. Le chemin ascendant nous mène dans la propriété de la peintre Geneviève Van der Wielen qui nous laisse pénétrer dans l’intimité de son atelier. Nous nous laissons ensuite guider dans une ferme gérée par le CPAS et admirer la vue panoramique du « belvédère » de la Citadelle. Nos efforts ont été, d’un seul coup d’œil, largement récompensés.

 

Sur la Place Saint-Barthélemy, les « Principautaires » de Mady Andrien nous scrutent en nous annonçant la fin de l’expédition. Cette journée de balade d’environ 7,5 kilomètres, placée sous le signe de la culture, a permis à tous de traverser des lieux méconnus à deux pas du centre névralgique de la très célèbre ville de Liège.

 

 

INFOS ET RENSEIGNEMENTS :

 

Soucieux de sensibiliser les jeunes mais aussi les professionnels de la jeunesse à leur environnement, d’aiguiser leur propre regard critique et leur ouverture au monde, le Centre culturel de Hannut propose toute une série de visites culturelles à destinations des enfants, ados mais aussi pour les enseignants, animateurs, éducateurs...

 

Tel : 019/51.90.63

info@centreculturelhannut.be